Tiana, je suis un zèbre

Le témoignage bouleversant d’une ado surdouée

Texte de 188 pages paru en 2015

Préfacé par Jeanne Siaud-Facchin, ce roman à la première personne est l’autobiographie de Tiana une adolescente en mal de vivre et en quête de sens. Elle nous raconte les railleries à l’école, le harcèlement, le choix cornélien d’orientation scolaire, l’hospitalisation en psychiatrie avec un mauvais diagnostic de Schizophrénie, les scarifications, les insomnies, les doutes, les angoisses mais aussi les petites victoires comme son entrée dans l’association zebra, un lieu pour enfants surdoués ayant quitté le système scolaire, et son apprentissage du métier de fleuriste.

Au travers du livre on déambule tous les jours avec Tiana cette jeune fille mal dans sa peau qui porte un « masque » permanent, dans l’attente ultime de croiser un jour un spécialiste qui comprenne ses maux au travers de ses mots et de ses somatisations. En tant que lecteur hypersensible certains passages nous laissent en apnée tellement le mal-être être de cette jeune fille est perceptible, puis on respire à nouveau quand la la lumière apparaît au bout du tunnel.

Tiana pose ici en fil d’ariane la question de la normalité. Etre normal dans notre société malade, finalement c’est quoi? A l’adolescence alors que chacun revendique sa différence et sa singularité, le souhait le plus profond est d’être comme tout le monde! Finalement assez proche de ce que vivent la plupart des adultes..

Je recommande sincèrement ce petit roman à tous les ados « paumés » qui enchaînent les rendez-vous médicaux et les diagnostics, mais qui savent au plus profond d’eux-même que la médecine se trompe et qu’il y a autre chose!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.